Objectif 7 : Préserver l’environnement

CIBLE 7.A - Intégrer les principes du développement durable dans les politiques et programmes nationaux et inverser la tendance actuelle à la déperdition des ressources naturelles
CIBLE 7.B - Réduire l’appauvrissement de la diversité biologique et en ramener le taux à un niveau sensiblement plus bas d’ici à 2010
CIBLE 7.C - Réduire de moitié, d’ici à 2015, le pourcentage de la population qui n’a pas d’accès à un approvisionnement en eau potable ni à des services d’assainissement de base
CIBLE 7.D - Améliorer sensiblement, d’ici à 2020, les conditions de vie de 100 millions d’habitants des taudis

• L’environnement concerne aussi bien les grands équilibres de la planète (climat, biodiversité) que la qualité de vie et la préservation des ressources naturelles. 

• Améliorer l’habitat, permettre l’accès à l’eau potable, à l’assainissement et à une énergie propre, c’est faciliter le développement. 

• Les écosystèmes naturels et ceux façonnés par l’homme (agriculture) fournissent des services indispensables à la survie des populations les plus pauvres comme à toute l’humanité, maintenant et dans le futur : eau, alimentation, médicaments, combustibles...
• En 2007, sur l’ensemble de la population mondiale, les urbains sont devenus plus nombreux que les ruraux. Gérer la croissance et améliorer les conditions de vie des urbains, requièrent des investissements importants dans le logement, l’assainissement, l’eau, l’énergie et les transports.

Constat : 

Environ 60 % des écosystèmes naturels sont en cours de dégradation ou d’exploitation non rationnelle, mettant en péril l’alimentation en eau, la pêche, la qualité de l’air, la régularité du climat et la protection contre les catastrophes naturelles et les parasites.



Objectifs :

• intégrer le développement durable dans les politiques nationales et enrayer l’épuisement des ressources naturelles ;

• réduire de moitié le pourcentage de population qui n’a pas accès à l’eau potable et à des services d’assainissement ;

• améliorer la vie d’au moins 100 millions d’habitants de taudis.

Pourcentage d’aires protégées dans les pays en développement (PED)

Référence 1990 : 6,9 %

Situation 2006 : 10,4 %

Objectif 2015 : 11 %

Pourcentage de la population ayant accès à l’assainissement dans les pays en développement
Référence 1990 : 41 %

Situation 2010 : 53 %

Objectif 2015 : 77 %

Pourcentage de la population urbaine vivant dans des taudis dans les pays en développement
Référence 1990 : 47 %

Situation 2009 : 36 %

Objectif 2015 : < 37 %

Source : projet « Huit Fois Oui » mis en œuvre par l’AFD et le MAEE

En détails :
La riche biodiversité des forêts du monde reste menacée par le taux mondial toujours élevé de déboisement et de dégradation des forêts, ainsi que par un recul des forêts primaires.

Cependant, on relève une tendance positive, à savoir la création accrue de zones protégées, qui ont vu leur superficie augmenter de 94 millions d’hectares depuis 1990 et couvrent à présent quelque 13% des forêts du monde.

En 2008, dernière année pour laquelle nous disposons de données, les émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2) ont continué à augmenter de 1,7 % par rapport à l’année précédente.

Le monde n’est pas près d’atteindre la cible relative à l’assainissement. En réalité, au taux de progrès actuel, il faudra attendre 2049 pour fournir des toilettes à chasse d’eau et d’autres formes d’assainissement amélioré à 77% de la population mondiale.

Dans 92% des pays en développement, la couverture en eau potable a augmenté ou s’est stabilisée à un taux de 98% ou plus entre 1990 et 2008.

Entre 2000 et 2010, la proportion d’habitants des villes vivant dans des taudis a fortement diminué dans les régions en développement, puisqu’elle est passée de 39% à 33%.

Les forêts disparaissent rapidement en Amérique du Sud et en Afrique, mais l’Asie, Chine en tête, enregistre des gains nets.

Il est urgent de réagir de façon décisive au problème du changement climatique.

En dépit du ralentissement de l’activité économique, les émissions mondiales des gaz à effet de serre continuent d’augmenter.

Le Protocole de Montréal aide non seulement à réparer la couche d’ozone, mais aussi à atténuer le changement climatique.

Des efforts supplémentaires et des approches novatrices sont nécessaires pour atteindre les cibles visant à la préservation des écosystèmes prioritaires.

La vague mondiale d’extinctions continue sans relâche.

Les ressources marines continuent leur déclin.

Les limites sont déjà dépassées pour les ressources en eau durables en Asie de l’Ouest et en Afrique du Nord.

Le monde devrait dépasser la cible concernant l’eau potable, même si plus d’une personne sur dix n’y aura toujours pas accès en 2015.

Les populations pauvres et rurales restent désavantagées en ce qui concerne l’approvisionnement en eau potable.

Près de 2,6 milliards de personnes n’ont toujours pas de toilettes à chasse d’eau et d’autres formes d’assainissement amélioré.

Les disparités entre zones rurales et urbaines diminuent pour la couverture de l’assainissement.

Dans certaines parties de l’Asie du Sud, les ménages les plus pauvres ne bénéficient toujours pas d’un assainissement amélioré.

L’urbanisation croît à un rythme plus rapide que le taux d’amélioration des taudis, et il est nécessaire de fixer de nouvelles cibles nationales et locales plus réalistes.

Fiche d’information sur l’objectif 7

Source : portail du système de l’ONU sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement